Nananère, Je vous tire la langue.